GRANDE NEUVAINE DE L'IMMACULÉE CONCEPTION, 30 novembre - 8 décembre et l'heure de grâce

30/11/2012 10:14
bénie et encouragée par S.S. LE PAPE

 
  1. Chaque jour une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l'invocation : "Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à vous."
     
  2. Une Communion le jour du 8 décembre ou un jour de l'octave - Confession recommandée.
 
PRIÈRE


Ô Marie conçue sans péché, Chef d’œuvre du Créateur, Miroir sans tâche de l'activité de Dieu, luttez avec nous contre le mal qui abime la Création et altère en nous l'image Divine.

Aidez-nous à respecter et protéger la vie de tout homme, de sa conception à sa fin. Donnez-nous de porter les fruits de Justice et de Sainteté que Dieu attend.

Mère très aimante, veillez à ce que les ressources naturelles soient exploitées avec sagesse, et leurs fruits justement partagés. Guérissez-nous de nos convoitises, de nos désirs superflus et de notre indifférence envers les plus pauvres.

Préservez-nous des calamités, des catastrophes et des guerres fratricides. Que par votre intercession le règne d'Amour du Christ s'étende dans tout l'univers.

Amen

Imprimatur du Vicaire Épiscopal de Paris, 4 mai 2012

 

_______________________________________________________________________________________

 

Tota pulchra es Maria - Tu elle toute belle ô Marie:
http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=0112052_indulgence

________________________________________________________________________________________

 
L'heure de grâce, 8 décembre de 12h à 13h

 

La Vierge Marie est apparue à Montechiari (diocèse de Brescia, Italie) à une jeune infirmière Pierrina Gilli. Voici son message du 8 décembre 1947 :

Ici à Montichiari, je désire être appelée Rosa Mystica.

Je souhaite que chaque année, le 8 décembre, à l'heure de midi, on célèbre l'heure de grâce pour le monde entier.

Par cet exercice, on obtiendra de nombreuses grâces spirituelles et corporelles.

Notre-Seigneur, mon divin Fils Jésus, accordera sa très grande Miséricorde pour autant que les bons continueront à prier pour les pauvres pécheurs. Qu'on veuille faire part, le plus vite possible au pasteur suprême de l'Église catholique, le Pape Pie XII, que c'est mon souhait que cette HEURE de GRÂCE soit connue et diffusée dans le monde entier.

Celui qui ne peut pas se rendre à l'église doit prier chez lui à l'heure de midi jusqu'à 13h, et il recevra alors mes grâces.

Vois ce cœur qui aime tant les hommes, tandis que le plus grand nombre l'accable d'outrages ! Lorsque les bons et les méchants s'uniront dans une prière unanime, ils obtiendront de ce cœur miséricorde et paix. Présentement les bons ont obtenu par moi du Seigneur miséricorde. Sous peu, on reconnaîtra la grandeur de cette heure de grâce.

J'ai déjà préparé une surabondance de grâces pour les enfants qui écoutent ma voix et qui prennent à cœur mes souhaits.


http://missiondelarosemystique.skynetblogs.be/archive/2010/09/01/les-apparitions-de-la-rose-mystique-a-montichiari-fontanelle.html


----

Demande de notre Sainte Mère pour l'Heure de Grâce:

1. Commencer à 12h midi jusqu'à 13h. (une pleine heure de prière)

2. Durant cette heure, faite soit à l'église ou chez soi, on doit mettre de côté toute distraction. (pas répondre au téléphone ni à la porte, etc)

3. On commence l'Heure de Grâce en priant trois fois le PSAUME 51 avec les bras en croix.

4. Après on peut « soit » faire une prière contemplative avec Dieu, adorer le Saint-Sacrement, méditer la Passion de Jésus, réciter le Chapelet, louer Dieu de notre propre manière ou avec nos prières préférées, ou chanter des cantiques, etc.

PSAUME 51


Pitié pour moi, Dieu, en ta bonté, en ta grande tendresse efface mon péché.
Lave-moi tout entier de mon mal et de ma faute, purifie-moi.
Car mon péché, moi, je le connais, ma faute est devant moi sans relâche;
Contre toi, toi seul, j'ai péché, ce qui est coupable à tes yeux, je l'ai fait.
Pour que tu montres ta justice quand tu parles et que paraisse ta victoire quand tu juges.
Vois : mauvais je suis né, pécheur ma mère m'a conçu.
Mais tu aimes la vérité au fond de l'être, dans le secret tu m'enseignes la sagesse.
Ôte mes taches avec l'hysope, je serai pur ; lave-moi, je serai blanc plus que neige.
Rends-moi le son de la joie et de la fête qu'ils dansent, les os que tu broyas !
Détourne ta face de mes fautes, et tout mon mal, efface-le.
Dieu, crée pour moi un cœur pur, restaure en ma poitrine un esprit ferme;
Ne me repousse pas loin de ta face, ne m'enlève pas ton esprit de sainteté.
Rends-moi la joie de ton salut, assure en moi un esprit magnanime.
Aux pécheurs j'enseignerai tes voies, à toi se rendront les égarés.
Affranchis-moi du sang, Dieu, Dieu de mon salut, et ma langue acclamera ta justice;
Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche publiera ta louange.
Car tu ne prends aucun plaisir au sacrifice ; un holocauste, tu n'en veux pas.
Le sacrifice à Dieu, c'est un esprit brisé ; d'un cœur brisé, broyé, Dieu, tu n'as point de mépris.
En ton bon vouloir, fais du bien à Sion, rebâtis les remparts de Jérusalem !
Alors tu te plairas aux sacrifices de justice holocauste
Et, totale oblation, alors on offrira de jeunes taureaux sur ton autel.


---


Consécration à l'Immaculée Conception du Père Kolbe

Le Père Maximilien Kölbe, franciscain polonais, est mort à Auschwitz, le 14 août 1941 - veille de la fête de l'Assomption, à laquelle il avait consacré toute sa vie, selon cet "Acte de consécration" qu'il avait écrit.


 

Immaculée-Conception,
Reine du ciel et de la terre,
Refuge des pécheurs et Mère très aimante,
à qui Dieu voulut confier tout l'ordre de la Miséricorde,
me voici à tes pieds, moi N... pauvre pécheur.
Je t'en supplie, accepte mon être tout entier
comme ton bien et ta propriété;
agis en moi selon ta volonté,
en mon âme et mon corps,
en ma vie et ma mort et mon éternité.

Dispose avant tout de moi comme tu le désires,
pour que se réalise enfin ce qui est dit de toi :
« La Femme écrasera la tête du serpent »
et aussi
« Toi seule vaincras les hérésies dans le monde entier. »

Qu'en tes mains toutes pures, si riches de miséricorde,
je devienne un instrument de ton amour,
capable de ranimer et d'épanouir pleinement
tant d'âmes tièdes ou égarées.
Ainsi s'étendra sans fin le Règne du Cœur divin de Jésus.

Vraiment, ta seule présence attire les grâces
qui convertissent et sanctifient les âmes,
puisque la Grâce jaillit du Cœur divin de Jésus
sur nous tous,
en passant par tes mains maternelles.